Home

19Juin 2016

Lettre-de-motivation-blablabla-2016-manager

Il y a quelques mois nous avons pu voir passer sur le toile une lettre de motivation étonnante, passionnante et surprenante (oui tout cela à la fois). En effet, cette lettre d’un jeune manager de 24 ans laissait à penser qu’une lettre s’accommodant de blablabla à tous les endroits stratégiques pouvait avoir une importance primordiale aux yeux des recruteurs. Le résultat est absolument fameux puisque ce jeune homme a obtenu un CDI grâce à cette lettre ! Alors, convaincus ? On s’y met tout de suite ?

Après avoir laissé passer quelques mois, il me semblait intéressant d’analyser la globalité et l’intérêt réel de cette lettre.

Vous suffirait-il d’écrire n’importe quoi pour obtenir le job de vos rêves ?

Il n’en est rien. Si vous voyez ici une once d’intérêt dans le buzz qu’a pu faire cette lettre, c’est avant tout parce qu’elle est originale, qu’elle est différente des autres, c’est à dire de ce que nous pouvons trouver sur le net. Attention, je ne crache pas sur les lettres types que l’on peut trouver en ligne, mais sans ajustement profond, elles n’ont qu’une utilité très limitée pour vous ; il vous revient de l’adapter, de vous appuyer dessus comme une ossature qui vous guiderait dans la bonne direction. Alors pourquoi cette lettre ? Rien n’est lié au pouvoir des blablabla, simplement à plusieurs faits : le jeune manager a été recruté par une startup au goût prononcé pour l’originalité, comme de nombreuses startups d’ailleurs, mais aussi parce qu’il fut le premier à oser écrire ce que tout le monde pense tout bas.

Pour une lettre de motivation, une seul mot-d’ordre donc, l’ORIGINALITÉ !

13Fév 2016

Une fois de plus les ennuis arrivent de la télévision, et en particulier de TF1. La chaîne a annoncé avec perte et fracas que la réforme de l’orthographe votée en 1990 serait appliquée dès la prochaine rentrée (2016-2017). Foutaises !

En effet, en 1990, une réforme importante de l’orthographe met en place des dispositions censées nous faciliter la vie, on peut ainsi écrire nénufar ou charriot, on peut aussi regrouper les noms composés, comme weekend ou portemonnaie, sans le tiret… Elle apporte aussi son lot de très bonnes nouvelles comme l’obligation d’accentuer les majuscules, chose trop longtemps délaissée par méconnaissance de l’outil informatique – rien de plus complexe que d’accentuer une majuscule sur un clavier d’ordinateur. Bref.

 Cette réalité qu’est la vie active d’une langue, elle change, elle mute, elle évolue, nous apparaît comme une angoisse nationale aujourd’hui. Rien de bien étrange derrière cela, il s’agit d’une agitation médiatique, d’un moment de trouble pour rompre l’ennui du quotidien. Auriez-vous souhaité conserver l’ancien français ? Le latin ?

Cette réforme avait été combattue en 1990, elle ne comporte aujourd’hui aucun caractère obligatoire et elle ne propose que des suggestions. Dans l’éducation, elle sert de base à la notation, je dis bien sert, au présent, car elle est applicable depuis 2008 (selon la bible de tout enseignant, le BO).

Pourquoi alors tout ce chambardement ?

Tout simplement parce que les éditeurs scolaires ont enfin décidé de se mettre à la page de l’orthographe, faute de savoir passer à l’ère du numérique, ils décident d’appliquer une réforme un demi-siècle plus tard…

TF1 et les autres tombent de Charybde en Scylla, vont de contrevérités en mensonges, et, faut-il encore le préciser, l’accent circonflexe ne va pas disparaître ! Il s’agira simplement de le rendre FACULTATIF (et pas de l’interdire) sur certaines lettres, comme les « i » et les « u » et pas dans tous les cas, il resterait d’usage au passé simple, à l’imparfait du subjonctif (à la troisième personne du singulier), au plus-que-parfait du subjonctif ou tout simplement lorsqu’il apporte une précision utile.

reforme-orthographe-jeune-nonobstant

Comme le précise la pauvre Najat Vallaud-Belkacem qui voit au racisme quotidien dont elle est la cible s’ajouter des accusations d’incompétence sur la réforme d’une époque où elle n’avait que treize ans :  » (…) l’accent circonflexe ne disparaît pas puisque les deux orthographes peuvent continuer à être utilisées. »

Bravo à TF1 alors, bravo aux autres, avec une mention spéciale pour l’UNI, syndicat étudiant qui attaque une ministre qui, selon eux, « se croit autorisée à bouleverser les règles de l’orthographe et de la langue française ». Bravo.

14Nov 2015

Il nous faut des mots pour expliquer, des mots pour dire aux plus jeunes que si des Hommes quittent leurs pays aujourd’hui, c’est parce qu’ils vivent cette situation, celle du 13.11.2015, tous les jours de leur vie.

06Sep 2014

Très rapidement la rentrée littéraire 2014 a été éclipsée par l’immonde amas de mots vengeurs de l’ex première dame de France. L’égocentrisme de cette femme bafouée laisse à penser que les Français naïfs devaient se laisser happer par les 200.000 exemplaires à dispositions dans toutes les bonnes gares. Certains libraires ne s’y sont pas laissés tromper et ont, dès les premiers jours, levé leurs boucliers. Je tiens à leur rendre un vibrant hommage, votre métier ne trouve d’intérêt dans la modernité que par les merveilleux conseils que vous nous prodiguerez, par vos doutes, vos coups de cœur et vos passions. Si le quidam moyen veut lire à travers le trou de la serrure de l’Élysée, il peut toujours se fournir dans les espaces culturels, sur Amazon ou à Montparnasse, Hall B.

trierweiler vérité des libraires

Je ne lirai pas ce livre, je ne regarderai plus de la même manière les libraires qui l’auront proposé, ce pavé voyeur aura au moins servi à cela, à faire le tri… Je suis déçu, chez moi, à Nantes, les libraires s’amusent d’être en rupture de stock en moins de 48h et s’en targuent dans le Presse Océan (journal local)… Judas.

trierweiler libraires 2

« La vérité est fille du temps » Aulu-Gelle

 

06Août 2014

J’ai pu remarquer depuis quelques années la récurrence de certaines fautes d’orthographe, des fautes qui reviennent plus souvent que d’autres, elles se partagent de la place dans notre mauvais sens commun de la bonne écriture.

Les dix fautes les plus courantes dans vos lettres de motivation ou CV

1. « Curriculum vitae » : on préférera l’abréviation C.V. ou CV sans ponctuation particulière.

2. « Centres d’intérêt » : avec un « s » aux « centres », pour ce qui est de l’intérêt vous n’en avez qu’un.

3. « Accueil » et non « acceuil ».

4. « Connexion » avec un « x » et pas « connection ».

5. « M. » et pas « Mr » (Mr est l’abréviation anglaise de « Mister »).

6. « Je me permets de… » et non « Je me permet » sans « s ».

7. « Mille » au lieu de « Milles », le mot est invariable, donc n’évolue pas en nombre.

8. « Avoir à faire » et pas « avoir affaire ».

9. «Un « envoi » et non « un envoie », étrangement la faute revient très souvent.

10. « Davantage » au lieu de « d’avantage », eh oui, c’est en un seul mot !

 

Pour éviter ces fautes, je peux vous renvoyer vers quelques bonnes pages pour bien rédiger votre lettre de motivation, ou tout simplement pour me contacter.

Un outil reste indispensable et devrait être distribué à chaque élève au collège, le Bescherelle.

css.php